Joueurs de poker live et online : Qui sont les plus forts ?

Joueurs de poker live et online : entre les deux communautés, on observe souvent des rivalités, parfois même du mépris. Les uns sont qualifiés de “livetards” rustres et sans talents, les autres comme des “geeks” juvéniles à l’agressivité mal contrôlée. Ces caricatures font fi d’une réalité où les convergences et les passerelles sont multiples entre les deux communautés. Il n’empêche. D’où vient cette antagonisme ? Quelles sont les différences fondamentales entre le jeu live et online ? Qui sont les plus forts – et si oui comment l’expliquer ? Comment réaliser une bonne transition entre ces deux types de poker ?

Deux piliers

Le poker moderne et son industrie reposent sur deux piliers : le jeu « online » d’une part, les tournois « en live » d’autre part. Résultat, deux grandes communautés dont chacune cultive ses spécificités. Online, on se désigne par pseudonymes interposés ; signes d’un goût prononcé pour le bagage technique, on use sans retenue des termes anglo-saxons, du genre : « Au 2e barrel, j’ai 3-bet avec air. » En live, outre des lunettes noires qui parfois n’ont pour seule vertu que d’empêcher de voir les cartes, le climat favorise d’autres excentricités : du comportement aux tables aux tenues vestimentaires en passant par une gamme d’expressions cultes, du type « Tout chez papa ! »

Rivalités

Inutile de le nier. Il existe entre ces deux groupes une forme de rivalité, parfois même du mépris. Tandis que certains considèrent les joueurs online comme des « geeks » en mal d’adolescence, d’autres qualifient les joueurs de cercles et de casinos de « livetards » rustres et sans talents. Caricature : la réalité est évidemment toute autre, et les convergences, les passerelles sont multiples entre les joueurs en live et online.

Supériorité

D’où vient cet antagonisme ? Quelles sont les différences fondamentales entre le poker live et online ? Quelles sont les forces et les faiblesses de chaque communauté ? Un groupe serait-il meilleur, supérieur techniquement – et si oui pourquoi ? Comment réussir la transition d’un domaine à un autre ? Dans ce dossier des Cahiers Techniques, Aubin Cazals, joueur couronné de succès aussi bien online qu’en live après sa victoire à l’Event #6 des WSOP, éclaire de son parcours un sujet qui charrie polémiques et idées reçues.

Telles sont les questions abordées dans le nouveau numéro des Cahiers Techniques/Card Player France à l’appui d’une passionnante interview d’Aubin Cazals, joueur couronné de succès aussi bien online qu’en live avec sa récente victoire aux WSOP.